Augmenter sa rentabilité

Dans notre travail avec les organisations, nous rencontrons souvent de gens qui travaillent dur et qui ont de bonnes intentions.

Cependant, malgré leur expérience dans l’industrie, leur talent technique et l’expertise en la matière que de nombreux chefs de file apportent, la création d’une organisation à haut rendement est souvent hors de portée.

Presque toutes les personnes que nous rencontrons, y compris les cadres supérieurs, ont au moins une faiblesse (et, dans certains cas, plusieurs) en matière de leadership. Parfois, les dirigeants sont conscients de leurs faiblesses comportementales ; dans d’autres cas, ils sont aveugles à leurs déficits en matière de leadership. Les gens au sein de l’organisation ont souvent peur de dire franchement ce qu’ils pensent, et aider des leaders qui réussissent énormément avec leurs talons d’Achille peut être difficile.
Diriger et gérer une organisation est une tâche complexe qui exige une combinaison unique de compétences. Les leaders doivent utiliser leurs forces naturelles, mais ils doivent aussi chercher sans relâche des moyens de combler leurs propres écarts de rendement et d’améliorer leur comportement.
Sans amélioration continue, les capacités d’une organisation seront sérieusement limitées. Bref, si les leaders n’améliorent pas constamment leur jeu, ils vont aspirer toute l’énergie et l’engagement des employés d’une organisation. Les dirigeants doivent être constamment à l’affût de leurs possibilités d’amélioration personnelle et y travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.